canada

Arrivée à Montréal.

Je t’épargne le vol qui n’a rien eu d’exceptionnel en classe éco ( long, inconrtable, enfant intenable…)

Le 16 décembre 2019

MONTRÉAL

Nous atterissons vers 14h10 heure locale. Papa matou a eu la chance d’être assis à côté d’un couple, qui venait visiter leur fils installé à Montréal, des gens d’une extrême bienveillance. Nous garderons contact avec eux par la suite.

Nous les saluons puis prenons la direction des douanes pour valider nos permis de travail. La procédure ne sera pas longue. L’agent bien sympathique ne nous posera que très peu de questions. Je ne sais même pas s’il a regardé si nous avions bien les assurances santé pour deux ans comme cela est exigé par l’immigration canadienne.

Il nous prie de nous asseoir.

Visiblement pour le Visa de Mr la procédure est plus longue. En effet nous avons du remplacer son passeport après la demande de PVT (permis vacances travail), car celui-ci n’était pas valide jusqu’à la fin du permis de travail. De ce fait les numéros ne concordaient plus. Mais au final nous sortons de là avec les sésames. Et un enfant toujours aussi survolté .

Nous allons donc récupérer nos bagages, et nous dirigeons vers le service vétérinaire pour Le Matou, le vrai cette fois. Nous faisons la queue puis tombons sur une jeune douanière peu commode elle ne regarde même pas notre chat et nous fais une facture de 35$ (Bienvenue en Amérique). Avant ça elle me demande d’aller régler la facture au guichet et demande à MR si nous avons apporté de la nourriture pour lui. Comme j’ai entendu la question je lui répond non avant d’aller payer. Peu après Mr me dira qu’elle lui a reposé la question , il faut savoir qu’apporter de la nourriture pour animaux entre autres choses est amendable.

Direction l’agence de location de voiture. Nous avions déjà tout réglé par internet une voiture nous attends déjà.

On sort de l’aéroport vers le parking et là, première prise de température, il fait froid, un froid supportable bien sûr mais nous sommes bien à Montréal et en hiver qui plus est!

Prôche du véhicule je m’aperçois que nous avons oublié un baggage Mince!

Je rebrousse chemin et laisse Mr matou se charger du chargement. Lorsqu’on oublie un bagage il faut décrocher un combiné dédié dans l’aéroport décrire son bagage. Ensuite il vous donnent les indications pour se rendre à un comptoir où on vous demandera passeports et billets puis un agent bien sympathique (dans notre cas hein) vous ramène la valise dans le meilleur des cas.

Retour au véhicule chargé à bloc mais tout rentre OUF!

On découvre la conduite canadienne. Les routes sont larges, les panneaux verts, les lignes jaunes au sol, bref comme dans les films américains. L’architecture ne nous parait particulièrement jolie mais il fait nuit ou nous ne verrons que le trajet qui nous mènera à notre Air Bnb.

Nous prenons la route direction Nôtre-dame-de-Grâce NDG ou se situe notre Air Bnb.

Arrivée à l’adresse indiquée il y’a déjà de la lumière, notre hôte, John est en fait présent il termine le ménage. Il faut savoir qu’il est déjà environ 18h et que nous pouvions entrer dans les lieux à 14h. Après presque deux tours de cadran sans dormir nous devrons attendre encore un peu pour gagner les lieux. Mais il nous permet de laisser nos bagages et le chat si on le souhaite en attendant. Il nous avise aussi qu’il nous fera un retour d’argent sur notre compte.( qu’il fera sans faute dans la foulée ainsi il nous remboursera la première nuit).

Nous lui demandons où aller acheter de la nourriture pour chat et de quoi manger pour ce soir. Il nous indique un lieux nous nous y rendons.

IGA voici la première enseigne canadienne dans laquelle nous posons les pieds.

Avec la fatique je dois avouer que voir les prix affichés nous donne le cafard tout est particulièrement cher un packet de café nous couterait près de dix dollars sans les taxes. L’offre de croquettes pour chat est limitée mais oublions les Royal Canin et autre Hills pour le moment car il n’y en a pas. En lisant les étiquettes on verra un mélange de poulet poisson et le meilleur du Fromage dans quasiment chaque paquet de croquettes. On essaiera de choisir le plus correct.

Pour ton info donner des croquettes de qualité à ton chat t’évitera bien des soucis rénaux notamment quand il sera plus agé ce qui te coutera très cher en soins et en nourriture adapté et de toute manière j’aime appeler les croquettes cheap des chips car ils les mangent très vite. Enfin bref parenthèse “bien être animal”.

Rentrer dans un magasin est vraiment une expérience interessante car c’est un bon reflet de la société. Les attitudes, le coût de la vie…

Il faut savoir par aïlleurs que NDG étant un cartier anglophone on vous parlera principalement en anglais à la caisse etc…D’ailleurs on entendra beaucoup parler anglais les premiers jours.

Pour finir direction le drive du roi du burger alias burger king pour manger un petit truc on s’endors littéralement merci le décallage horaire.

On rentre donc dans notre Air Bnb. Jhon nous a gentiment laissé quelques pâtés pour chat.

Il y’a aussi du café soluble des petits pains un peu de boissons …

Nous ne tardons pas aller nous coucher. Epuisés par cette journée passée sur deux continents, rallongée par un décalage horaire. Je dois avouer qu’on ne sait plus trop où on habite à l’heure qu’il est.

Un qui est ravi de pouvoir quitter son sac de transport.

Morale de l’histoire:

Ne pas donner du sucre aux enfants pendant le vol privilégier les sirop pour dormir l’homéopathie ou tout autre méthode naturelle.

Compter ses bagages avant de quitter la zone.

Respecter les rêgles en vigueur dans le pays d’accueil au risque de déconvenues .

Noukhty

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *