canada

Visite de logement et première Poutine/ Burger Montréalais

Mercredi 18 décembre 2019.

Ce jour là on a découvert les températures glaciales de l’hiver, nous avons eu le droit à un -13°C et le moins qu’on puisse dire c’est qu’on a eu froid mais rien d’insupportable je te rassure.

On a commencé la journée par un rdv à la banque pour Monsieur puis nous sommes allé visiter un premier logement. Nous avions repéré une pancarte de logement à louer en voiture la veille. Nous proposons au proprio de visiter le logement juste après le rendez-vous.

On appréhendait un peu car ici on te mettra dans les annonces sans souci qu’on ne veut pas de locataires avec enfants…

Alors avec nos deux enfants on se disait que ça n’allait peut-être pas coller. Finalement aucun souci, on a visité avec le fils du propriétaire un 5 1/2 ce qui corresponds à 3 chambres, un salon, une cuisine et le 1/2 compte pour la salle de bain.

Bon ça c’est techniquement car il y’ avait en effet une pièce en plus des deux chambre mais il s’agit plus d’une extension du salon bref c’est plus un faux 5 1/2.

Le logement était vraiment propre, repeint, le parquet lustré, la cuisine vraiment immense mais une salle de bain avec toilettes minuscule les chambres de taille correcte et deux balcons assez grands.

Bon ça c’est pour les points positifs. En contre partie le logement est situé sur un boulevard et près d’une voie ferrée même si on entend peu les trains quand on avait l’habitude d’une jolie vue dégagée on s’entends qu’on s’en passerait bien.

Il s’agit aussi d’une zone plutôt résidentielle à distance correcte d’un métro mais il faut prendre un bus pour y accéder qui dit bus dit attente. Ces points là sont à ne pas négliger surtout en hiver.

Le feeling est plutôt bien passé avec le fils du proprio on prendra le temps de réfléchir. Mais à vrai dire on est très loin de la situation française pour le logement, ici le proprio te demande si tu travaille parfois il ira plus loin parfois non. Nous en tant que nouveaux arrivants nous n’avions pas beaucoup de garantie à lui offrir mais dans son cas il ne nous demandait qu’ un loyer d’avance et that’s it.

Il faut s’avoir qu’à la période ou nous sommes arrivée, soit en période de fêtes, il n’y avait pas non plus énormément d’offre de logements.

Entre temps on est aussi aller repérer le lieu de mon futur emploi . Je te parlerai prochainement de mon emploi ici et ça aussi ça déménage de la France.

Par la suite, on décide de se faire notre premier burger et surtout LE PLAT qui fait l’emblème du Québec alias la POUTINE. La poutine dans sa version originale c’est un plat de frittes recouvertes d’une sauce brune et de fromage en grains.

Les burgers ont étés très appréciés par petits et grand pour la poutine malgré les très bonnes frittes m’a un peu déçu. Peut-être que je m’attendais à autre chose. Après je t’avoue qu’en France je me faisais déjà une espèce de Poutine sans fromage avec les frittes et la sauce brune à Flunch pas de flagellation pitié. Bon nous nous sommes quand même régalés je l’avoue. On a choisi un petit restau de burger loin d’un quartier central et pas du tout l’enseigne la plus réputé pour manger une poutine mais cette dernière a ravie nos papilles.

Première Poutine et burger.

Ensuite nous sommes rentrés pour nous reposer un peu car ces premières journées n’auront pas été de tout repos .

Bye Bye

Noukhty

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *