canada

Ces 30 choses qui nous étonnent au Québec.

Dans cet article je vais te faire une liste non exhaustive et complètement désorganisée des choses qui nous étonnent ou qui nous ont étonné à notre arrivée.

Petit disclaimer, je vis à Montréal mon expérience se limite à la région métropolitaine.

Disclaimer bis: Loin de moi l’idée d’offenser qui que cela soit mais je dresse un tableau de ma réalité… .

1- Le “bienvenue” en réponse au “merci”.

2- Ici tout se paye 100 $ pour que ton enfant passe un test dans une école sans être sure qu’il y sera pris, les plaques d’immatriculations et ta carte de permis de conduire à l’année , ta carte d’employé, le droit d’utiliser un vestiaire au travail, ton permis d’exercice quand tu appartiens à un (500$ par année dans mon cas).

3- Les taxes: En course tu ne sais jamais pour combien tu en auras à la caisse.

4- La politique du pourboire: Même si tu n’as pas aimé le service tu paieras. Sauf si tu as envie de t’embarrasser à donner une explication détaillées du pourquoi car ici c’est à la limite de la légalité de ne pas en donner.

5 – Les colis qu’on laisse devant la porte.

6- La confiance d’un propriétaire qui te loueras son appart alors que tu viens d’un autre pays que tu n’as pas commencé à travailler.

7- Le système de carte de crédit ou comment pousser les gens à l’endettement.

8- L’offre en produits peu diversifiés dans les supermarchés, ici adieu Auchan ou encore Carrefour et leur rayon biscuits à n’en plus finir.

9-Le prix des voitures, ou auto comme ils disent ici, qui est assez abordable contrairement au marché européen.

10- L’addiction qui peut vite se développer envers le sirop d’érable et autres beurres d’arachides tellement ils sont très bons.

11- Ici il est illégal de vendre de la farine blanche composé à 100% de blé elle est forcément enrichie.

12- Les gens ne sont pas incroyablement gentils contrairement à ce qu’on nous dit sans cesse en France, Adieu les bisounours bienvenue dans la réalité!

13- L’ouverture d’esprit, ici tant que tu fais le job (la job comme il disent ici) que tu portes un voile, des tatouages… on te considéreras ou du moins en général.

14- La facilité avec la quelle tu trouveras un travail et celle avec laquelle tu pourras t’en faire gentiment remercier ( ici la période d’essai ou de probation pour un emploi non cadre peut durer 120 jours travaillé sans problème).

15- Le multilinguisme que tu entendras. On t’encourageras même à parler dans ta langue d’origine.

16- La courtoisie: Ici, la plus part du temps, les gens font la queue avant de monter dans le bus ou métro par exemple.

17- Le “assoyez-vous” vous surprend peut-être mais en réalité il est parfaitement correct.

18- Les phrases du type Tu veux-tu? T’as-tu déjà…? …Ça par contre c’est moins correct.

19- Le coût des produits sains ou bios qui est assez élevé ex: sel gris 300 g 10 dollars…

20- Les fruits et les légumes vendus à la livre soit 453,592 g et non au kg donc prends garde à la facture tu paieras facilement tes 4 poivrons 10 dollars.

21- Le tutoiement d’usage même avec de parfaits inconnus.

22- Le management positif au travail.

23- Le fait qu’on ne te diras pas forcément les choses négatives, on évitera le conflit mais parfois il y’a gros manque de transparence. On ne se gênera pas pour parler de toi à quelqu’un d’autre voire pire.

24- Les murs en cartons des habitations montréalaises, ou du moins les habitations non récentes, tu entendras ton voisin parler sans souci, je t’épargne le reste.

25- Le marché de l’éléctroménager d’occasion qui est une norme ici.

26- La facilité avec laquelle tu peux te faire rembourser les articles dont tu n’es pas satisfait parfois même sans ticket de caisse.

27- Ici en hiver la vie continue.

28- Le froid n’est pas “si pire” comme ils disent ici, on s’entend on a pas adoré mais on a survécu.

29- Le dimanche tout est ouvert ou presque même la poste!!

30- Ici point de priorité à droite, la première voiture arrivée au carrefour passe en premier, et prends garde au feu, on s’arrête avant l’intersection.

Voici pour un premier compte rendu de nos étonnements. Comme je te l’ai dit la liste n’est pas exhaustive dans chaque milieu il y’a des différences. Le tout c’est d’avoir l’ouverture d’esprit de composer avec. Il y’a beaucoup de positif à avoir cette attitude. Le Québec n’est pas la France et Montréal n’est pas tout le Québec et encore moins le Canada.

Noukhty

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *